Système d'alarme du domicile : comment sont gérées les alertes ?

Disposer d’un système de sécurisation de son domicile, c’est s’assurer de pouvoir quitter sa maison l’esprit tranquille (pour une soirée, pour les vacances...). En effet, en cas de déclenchement d’une alerte, tout peut être géré à distance, via une application mobile ou grâce à un plateau de surveillance. Explications.

L’alarme se déclenche : premier niveau de réponse

Comment se déclenche une alerte ?

Avec un système de protection de la maison, les alertes se déclenchent – lorsque l’alarme centrale est activée – dès lors qu’un capteur détecte un passage (par une ouverture de porte ou de fenêtre) ou un mouvement dans une zone sécurisée. Le processus se lance immédiatement.

L’application, pour une première réponse aux alertes

Un capteur détecte un mouvement inhabituel ou imprévu ? L’alerte est donnée. L’utilisateur reçoit alors l’information directement sur son smartphone, par SMS, e-mail et appel.
Il peut dès lors consulter dans son application smartphone, immédiatement, les informations sur l’éventuelle intrusion et, le cas échéant, les images prises par le détecteur de mouvements avec caméra. Il ne lui restera plus qu’à confirmer ou non l’intrusion, et contacter les forces de l’ordre si besoin.

Sécurisez votre habitation grâce à la télésurveillance et à un système d’alarme fiable inclus dans l’offre Maison Protégée d’Orange. Bénéficiez d’une offre sans engagement et au meilleur prix pour la protection de votre logement.

Deuxième niveau de réponse : l’intervention d’un plateau

Une décision même en cas d’indisponibilité

Si l’utilisateur n’est pas disponible, un plateau de surveillance prend le relais. Sa mission ? Utiliser les informations fournies par les capteurs pour déterminer s’il s’agit ou non d’une fausse alerte, à la place de l’occupant de la maison. Si celles-ci ne lui suffisent pas, il pourra, pour lever tous les doutes, envoyer un agent d’intervention directement sur place. Le plateau de télésurveillance se chargera de trouver l’agent le plus proche du domicile de l’utilisateur de la solution de surveillance. C’est l’assurance de bénéficier d’une intervention dans les meilleurs délais.

Sur place, jusqu’à l’arrivée des secours

Une fois l’agent d’intervention arrivé au domicile de l’utilisateur concerné par l’alerte, et si ce dernier n’est toujours pas joignable (plusieurs appels, de manière régulière, sont passés par le plateau de surveillance), il va chercher à confirmer ou à infirmer l’intrusion. S’il constate une entrée par effraction, il lui reviendra de prévenir la police. Et de rester sur place jusqu’à l’arrivée de celle-ci.
Dans l’immense majorité des cas, le déclenchement d’une alarme sonore suffit à faire partir les cambrioleurs souvent sans rien emporter. Cependant, il peut arriver qu’il y ait besoin de re-sécuriser les accès (portes forcées, fenêtres brisées...) au domicile. Dans ce cas, l’agent se charge de tout. Il reste même sur place jusqu’à l’intervention des techniciens, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.