Vidéosurveillance, télésurveillance : quelles différences ?

Si télésurveillance et vidéosurveillance partagent le même objectif, à savoir sécuriser votre domicile contre les intrusions et les cambriolages, ces deux offres ne sont pas strictement identiques. L’une repose en effet sur de nombreux services et avantages, que l’autre ne propose tout simplement pas. Alors, vidéosurveillance, télésurveillance, quelles différences ? Faisons le point !

Vidéosurveillance : une gestion en autonomie

Un principe : l’achat du matériel

Qu’est-ce que la vidéosurveillance ? Il s’agit de la surveillance d’un domicile (ou d’un espace professionnel) par un système de caméras, déployées par l’utilisateur selon les recommandations du fabricant. Par extension, la vidéosurveillance peut inclure des capteurs supplémentaires, qui peuvent « réveiller » les dispositifs de captation vidéo.

La vidéosurveillance repose sur un principe : l’achat du matériel de sécurisation du domicile en magasin. Il peut donc s’agir d’une solution relativement onéreuse selon les fabricants. De plus, elle impose de définir par ses propres moyens les emplacements des différents capteurs, ce qui implique un risque d’erreur non-négligeable. On ne s’improvise pas, en effet, expert en sécurité.

Une limite : l’autonomie de la gestion des intrusions

Si la vidéosurveillance repose sur l’achat par l’utilisateur de ses propres caméras et capteurs, elle fait aussi peser sur lui la responsabilité de la gestion des alertes et des intrusions. Il lui revient ainsi de réagir en cas d’intrusion (contrôle des images, appel des forces de l’ordre, déplacement pour sécuriser les lieux notamment). À condition, bien sûr, qu’il soit disponible !

Par ailleurs, l’utilisateur doit s’assurer par ses propres moyens qu’il respecte, en installant son système, les lois en vigueur… ce qui n’est pas toujours une mince affaire. Il doit en effet veiller à ne pas filmer la voie publique, tout ou partie d’une propriété voisine, informer de la présence d’un dispositif de vidéosurveillance toute personne entrant à son domicile (du facteur qui vient déposer un colis à l’aide-ménagère, en passant par la nounou des enfants !). Eh oui : la vidéosurveillance ne peut pas être un dispositif d’espionnage des particuliers et professionnels qui entrent dans une maison...

Sécurisez votre habitation grâce à la télésurveillance et à un système d’alarme fiable inclus dans l’offre Maison Protégée d’Orange. Bénéficiez d’une offre sans engagement et au meilleur prix pour la protection de votre logement.

Télésurveillance : une offre complète pour une sécurisation totale

L’intervention d’un spécialiste de la sécurité

La télésurveillance, pour sa part, est un service de sécurité qui fonctionne en continu, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Le principe ? Des détecteurs sont installés à votre domicile. Lorsque l’alarme est active, ils « surveillent » les lieux et vous alertent en cas de tentative d’intrusion – réussie ou non.

La différence avec la vidéosurveillance ? La diversité des capteurs installés, puisqu’à la vidéo s’ajoutent des détecteurs d’ouverture et de mouvement. Par ailleurs, à l’instar de la solution Maison Protégée proposée par Orange, la télésurveillance n’impose pas l’achat du matériel. Celui-ci est loué pour une somme fixe, identique tous les mois, sans engagement de durée. C’est l’assurance de pouvoir protéger son domicile sans grever son budget.

De plus, impossible de répondre à la question « Qu’est-ce que la télésurveillance ? » sans insister sur le fait que la sécurisation est assurée par un professionnel. Ce dernier va en effet se déplacer à votre domicile, choisir le bon nombre de capteurs (ce qui n’aura pas d’incidence sur le tarif), déterminer leur emplacement, échanger avec vous sur l’utilisation du système...
Bref, le meilleur moyen pour comprendre parfaitement comment fonctionne la nouvelle alarme de sa maison.

En cas d’alerte, plusieurs niveaux d’intervention

C’est sans doute la principale différence entre télésurveillance et vidéosurveillance : en cas d’alerte, un « parcours » de sécurisation est défini par le prestataire. Ainsi, si une intrusion est détectée, voici ce qu’il se passe :

  • une notification est envoyée sur le smartphone de l’utilisateur, via l’application Maison Protégée d’Orange par exemple ;
  • un appel est passé sur le téléphone ;
  • en l’absence de réaction de l’utilisateur, un centre agréé de télésurveillance prend le relai et consulte les images ;
  • il décide – ou non – de faire appel aux forces de l’ordre, et continue à chercher à joindre l’abonné au service ;
  • en cas de besoin, le centre de sécurité fait intervenir un professionnel, qui viendra rechercher des traces d’infraction et / ou sécuriser les lieux.

Vous l’aurez compris, la télésurveillance est sans doute le meilleur moyen de sécuriser son domicile et de partir serein en soirée ou en vacances. Que vous soyez disponible ou non, toutes les alertes seront traitées !

Orange Télésurveillance Tout savoir sur l'offre Différences de télésurveillance